FERMETURE DU FORUM : http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1309-fermeture-du-forum#18895

Partagez|

There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Ven 23 Déc - 0:00


∞  ∞  ∞  ∞
{ There's some truths who are better hide }

Je me réveille dans une sorte de brouillard, c'est étrange, je ne reconnais la chambre dans laquelle je suis. Je jette un coup d'oeil à ma montre. Bordel, je suis en retard, vraiment en retard. Je manque de sursauter quand j'aperçois l'homme endormi à mes côtés. J'attrape mes vêtements à la va vite tout en essayant de ne pas le réveiller. Je n'avais vraiment pas pensé que la soirée finirait comme ça, je n'ai même pas pris de vêtement de rechange. Arrivée au salon, je m'habille rapidement, remarquant pour la première fois la décoration épurée du lieu. Il faut dire qu'hier j'avais d'autre choses en tête. Je n'aurais jamais cru que ce rendez-vous arrangé pourrait donner quelque chose. Enfin par quelque chose, je veux dire du sexe. J'étais partie si défaitiste, persuadée que j'allais passer une mauvaise soirée. Pourtant, visiblement, ça s'est passé mieux que je n'aurais crue.

Je sors de l'appartement en trombe. Il faut absolument que j'attrape un bus comme ma voiture est resté au bar. Je le vois au loin s'approcher de l'arrêt, je cours pour l'attraper, à quelques secondes près je l'aurais loupé. Essoufflée, je sens le regard d'une vieille dame sur moi. J'y perçois de la réprobation, on dirait qu'elle sait pertinemment ce que j'ai fait hier soir, qu'elle me juge. À sa décharge, ça se voit un peu à mon allure, je suis débraillée, mes cheveux partent dans tous les sens et mon maquillage a coulé. Génial, tout bonnement génial ! Je profite du trajet pour me refaire une beauté, du moins j'essaie de limiter les dégâts. L'arrêt de bus le plus proche de l'hôpital est à cinq cent mètre de celui-ci. Une fois sortie, je me retrouve donc une nouvelle fois à courir en talons.

Quand je pénètre dans l'enceinte du bâtiment, une femme m'apostrophe. Manquait plus que ça ! J'ai une potentielle nouvelle chirurgienne à aller voir moi, je n'ai pas que ça à faire. J'ai beau essayer de faire comme si je ne l'entendais pas, la femme semble déterminée à me mener la vie dure."Meghan ! Meghan !" Je me retourne alors instinctivement, très peu de personnes m'appellent pas nom complet, tout le monde sait que je déteste ça... Quand elle s'approche, je la reconnais, il s'agit d'une vieille amie de mon père. De mieux en mieux. Je vais encore avoir droit à un laïus sur à quel point il était remarquable. Je n'ai pas beaucoup de temps Madame Jacoby..." Elle ne me laisse même pas terminer ma phrase. Résignée, je prends mon mal en patience pour l'écouter."Meghan... Ça fait si longtemps... On ne sait pas recroisé depuis la tragique mort de ton père... C'était il y a combien de temps déjà ? Ça remonte maintenant... Je n'arrive toujours pas à me dire que c'est bel et bien vrai. Les gens disent que c'est parce qu'il avait bu mais, je ne peux pas me résoudre à y croire ! Je ne suis presque sûre que c'était ce gamin, là, il a du faire quelque chose de mal, tourner sans prévenir ou que sais-je ! Il avait quoi seize ans ? À cet âge là on fait n'importe quoi c'est bien connu. Mikael McKenzie était un homme bien, il ne méritait pas de finir ainsi." Un bon ramassis de conneries si vous voulez mon avis. Mais, je décide de ne pas répliquer, il y a tant de choses à dire et trop pour le temps pour le faire. Je dois impérativement bosser. "Mon père était beaucoup de choses en effet." Je me retourne alors en guise d'au revoir mais, bien vite, je suis stoppée dans mon élan. Face à moi j'aperçois Johanne, le visage déformé par la surprise."Johanne." D'un ton neutre, je prononce son nom. Elle a tout entendu, j'en suis sûre. Je ne suis pas prête d'aller voir cette chirurgienne, oh non...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
fighters
+ âge : dix huit ans
+ messages : 2006
+ arrivée le : 28/02/2016

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Mer 28 Déc - 16:51


Meg & Johanne
∞  ∞  ∞  ∞
Ce matin rien ne se passe comme prévu, en réalité j'ai fais en sorte de bien faire avec ma fille en lui préparant son repas avant qu'elle aille en cours et une fois prête toutes les deux la voiture décida de ne pas démarrer. Une vraie galère ! Ma fille prit le métro pour ne pas être en retard à son premier cours quand à moi j'appela l'accueil de l'hôpital afin de prévenir de mon retard, heureusement pour moi je n'ai pas de grosses opérations ce matin. après avoir appelé un taxi je me mis à courir sur le parking pour entrer dans l'hôpital mais une fois dans le hall j'entendis le début d'une conversation entre Meg et une dame assez âgée. Bizarrement j'eus envie d'en savoir plus alors que ce n'était pas du tout mon genre d'écouter les conversations des autres ou encore de m'en mêler. Un accident de voiture, de l'alcool, son père et un mort de seize ans .. tout cela me rappela bien sûr le décès du père de ma fille il y a seize ans maintenant. La jeune femme se retourna vers moi m'appelant par mon prénom, "Meg ... comment s'appelait la personne qui est décédée il y a seize ans ?" demandais je en la regardant sérieusement, oui actuellement je me fais des idées peut être enfin je l'espère. L'alcool a bouleversé ma vie du jour au lendemain alors que j'étais enceinte, depuis ce jour là j'ai refusé de boire ne serait-ce une goutte d'alcool. Meg devant moi semblait totalement surprise de me voir devant elle, "de qui parlait cette femme et de quand date cet accident ? Seize ans ?" la questionnais je encore une fois parce que forcément je me demandais si cela parlait de cet accident celui qui a brisait ma vie depuis des années. Il n'y avait pas eu autant d'accident comme cela même à Seattle il y a seize ans maintenant, était-ce une coïncidence ?

_________________
What is happening to me?
I don't wanna live forever, 'cause I know I'll be living in vain and I don't wanna fit wherever. I just wanna keep calling your name until you come back home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1135-something-just-lke-th
Invité

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Ven 30 Déc - 19:19


∞  ∞  ∞  ∞
{ There's some truths who are better hide }

J'espérais qu'elle n'aurait pas entendu mais, il semblerait que la vie ne me fasse pas de cadeaux en ce moment. Après m'avoir mis sur le chemin d'un Maxym pourtant, elle fait ressortir une histoire que je souhaitais taire. Je n'ai pas parlé à Johanne de l'identité de mon père parce que je n'en voyais pas l'intérêt tout simplement. Je n'ai jamais apprécié cet homme, je ne considère pas mon géniteur comme un réel membre de ma famille. "Meg ... comment s'appelait la personne qui est décédée il y a seize ans ?" Je soupire, lasse. On va visiblement avoir cette conversation. Génial. Je crois que tu le sais pertinemment." Je ne vais pas tourner autour du pot cent-sept ans, oui mon père a bien tuer son petit-ami. C'est le cas, maintenant que c'est dit, on peut passer à autre chose. Cela-dit, elle ne semble pas vouloir écourter la conversation bien au contraire. "De qui parlait cette femme et de quand date cet accident ? Seize ans ?" Je ferme quelques secondes les yeux, ne savant pas comment gérer la situation. Je ne suis pas quelqu'un de sensible, je ne l'ai jamais été. Je peux parfois manquer de tact, j'en ai bien conscience. Que devrais-je lui dire au juste ? Que je suis désolée ? Sauf que je ne le suis pas, je ne suis pas responsable des actes de mon père. Alors quoi ? Je n'en sais vraiment rien. "Elle parlait de mon père Johanne, qui est mort dans un accident de voiture il y a seize ans et qui emporté la vie d'un jeune homme avec lui." Je jette un coup d'oeil en biais à ma montre, je n'ai vraiment pas le temps pour ça. "Écoutes Johanne. Je suis navrée que l'apprennes comme ça mais je ne suis pas du tout d'humeur à débattre des actes de mon père, que ce soit avec toi ou avec Madame Jacoby d'ailleurs." Niveau tact on repassera.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
fighters
+ âge : dix huit ans
+ messages : 2006
+ arrivée le : 28/02/2016

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Lun 2 Jan - 18:52


Meg & Johanne
∞  ∞  ∞  ∞
En entendant la conversation de la jeune femme, je fus immédiatement replongée quelques années en arrière lors du décès du père de ma fille qui malheureusement n'y était pour rien. Quand la blonde se retourna vers moi je lui demanda comment s'appelait la victime, c'est alors qu'elle m'informa que je le savais déjà, mon dieu comment avait-elle pu faire semblant en me côtoyant. "Tu rigoles là ? Comment as tu me mentir et me cacher tout cela ?" demandais je en la regardant sentant tout bouger autour de moi, mon coeur se brise à nouveau. La jeune femme m'avoua que c'était son père qui était au volant et qu'il était mort aussi emportant avec lui la vie d'un jeune homme. "Mais c'est pas vrai ! Comment tu as pu ne rien me dire ?! C'est pas possible ça" lançais je en la regardant, la seule chose que j'avais envie de faire c'était d'hurler, crier autant que je le peux. En plein milieu de cet hôpital où mon petit ami est mort ce n'est pas le bon endroit pour hurler, ou encore le mauvais endroit pour avoir cette conversation mais il n'y a aucun endroit pour l'avoir. "Ton père ivre qui a tué mon petit ami et le père de ma fille de seize ans qui doit vivre sans son père, ton père alcoolique qui a tué ma vie et mes rêves de famille depuis ce jour là, tu veux que je pleure pour lui ?" me contentais je de lui dire. Actuellement j'ai qu'une envie retourner chez moi et pleurer en pensant à cette nuit là, à la trahison de la jeune femme qui est ma collègue et qui savait durant tout ce temps. "Tu savais durant tout ce temps et tu ne m'as rien dis, tu as préféré me mentir en pensant que je ne serais jamais. Actuellement je me fiche que tu sois d'humeur ou pas et je ne veux plus te voir, avises toi de ne pas me croiser ou même devoir me parler" dis je en la regardant sérieusement avant de partir de devant elle marchant vers la sortie. Je suis incapable de bosser aujourd'hui, voilà pourquoi une fois sur le parking je me pose sur un banc laissant couler mes larmes.

_________________
What is happening to me?
I don't wanna live forever, 'cause I know I'll be living in vain and I don't wanna fit wherever. I just wanna keep calling your name until you come back home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1135-something-just-lke-th
Invité

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Ven 6 Jan - 21:06


∞  ∞  ∞  ∞
{ There's some truths who are better hide }

"Tu rigoles là ? Comment as tu me mentir et me cacher tout cela ?" Elle semble agacée et je sens moi-même que je perds patience. "Je ne t'ai pas menti. Je ne t'ai simplement pas tout dit. Ce n'est pas pareil, comprends que je n'ai pas forcément l'envie de parler de la mort de mon père." Mes mains jointes, je joue quelque peu avec mes bagues, impatiente que tout cela se finisse. "Mais c'est pas vrai ! Comment tu as pu ne rien me dire ?! C'est pas possible ça." Exaspérée, je lève un doigt en l'air. "Je n'ai pas à te dire quoique ce soit si je n'en ait pas envie Johanne, qu'on soit claire. Comportes-toi en adulte et essaie de le comprendre." Comme à chaque fois que je m'impatiente, je me montre cinglante, intransigeante. Je mords légèrement la lèvre inférieur, signe que je suis à bout de nerf. "Ton père ivre qui a tué mon petit ami et le père de ma fille de seize ans qui doit vivre sans son père, ton père alcoolique qui a tué ma vie et mes rêves de famille depuis ce jour là, tu veux que je pleure pour lui ?" Je croise les bras, la tête légèrement inclinée. "Je ne te demande rien si ce n'est pas d'éviter de ressasser ces histoires." C'est la vérité, jamais je n'ai été proche de mon père mais, cela ne veut pas dire pour autant que je suis à l'aise avec sa mort. Il est quand même celui qui m'a donné la vie. Ainsi, je préfère éviter d'y penser. "Tu savais durant tout ce temps et tu ne m'as rien dis, tu as préféré me mentir en pensant que je ne saurais jamais. Actuellement je me fiche que tu sois d'humeur ou pas et je ne veux plus te voir, avises toi de ne pas me croiser ou même devoir me parler." C'en est trop pour moi, je ne peux plus me contenir, quitte à me faire une crise devant tout l'hôpital. J'hausse la voix, excédée. "Tu veux que je te dise Johanne ? Tu es très égoïste ! Tu ne penses pas une seule seconde à quelqu'un d'autre qu'à toi. Je ne te l'ai pas dit pour une bonne raison, je veux laisser cette histoire derrière moi. Point barre. Et je te serais gré de ne pas me rendre coupable de quelque chose que je n'ai pas commis. Je n'ai pas tué ton ami, OK ? Essaies de t'en souvenir. Alors, si tu ne veux plus me parler, fais-le. Mais tu n'as aucune raison de m'en vouloir. Tu voulais que je te dise quoi au juste ? À quoi ça aurait servi ? Rien." Catégorique je le suis mais, je n'ai jamais rechigné à prendre position et ça ne va pas commencer aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
fighters
+ âge : dix huit ans
+ messages : 2006
+ arrivée le : 28/02/2016

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Jeu 12 Jan - 18:47


Meg & Johanne
∞  ∞  ∞  ∞
En réalité j'étais sous le choc de cette annonce, le père de Meg a tué le père de ma fille et mon petit ami alors qu'il était ivre au volant et durant tout ce temps la jeune femme ne m'a rien dis. Selon elle, elle ne m'avait pas menti en réalité elle ne m'avait pas tout dis et elle n'avait pas forcément envie de parler de la mort de son père, "tu ne veux juste pas en parler parce qu'il a tué une personne qui allait devenir père, tu t'es montré amie avec moi au lieu de me dire la vérité tu as préféré faire semblant et mentir" avouais je en la regardant. Je suis réellement sous le choc et déçue de la jeune femme, d'accord elle n'a rien fais il y a seize ans mais là elle m'a mentis alors qu'elle était au courant de tout. "Tu n'as rien à me dire vraiment ? Me comporter en adulte ? Ton père aurait du le faire il y a seize ans cela m'aurait évité d'élever ma fille sans son père compris ? Et ne me dis pas de comprendre parce que non je ne comprends pas comment on peut mentir aux gens de la sorte" dis je à la jeune femme qui se trouve devant moi. Elle ne compte pas accepter la vérité et avouer que j'ai raison mais en réalité je me fiche de ce qu'elle peut penser, Meg me demande de ne pas en parler pour éviter de ressasser une vieille histoire. "Une vieille histoire .. bah oui il est mort on en parle plus c'est ça pour toi ?" demandais je assez sèchement, je n'en revenais pas qu'on puisse parler comme cela et même penser comme ça. Avant de quitter la jeune femme je repris la parole pour lui dire ce que je ressentais ajoutant que je ne voulais plus la voir, la croiser ou même devoir lui parler. Okay on bosse dans le même hôpital mais on est pas obligé de se parler, c'est là que la jeune femme s'emporta contre moi, "tu n'as rien fais sainte Meg, fille parfaite, je devrais même te donner une médaille pour ton honneur et ton respect des gens qui t'entourent, fiches moi la paix c'est bien clair ? Je ne veux pas être amie avec quelqu'un qui me cache des choses aussi importantes, hors de question surtout quand sa touche ma fille et ma vie et ce sujet là" me contentais je de lui dire, elle a touché le mauvais sujet et la corde est plutôt sensible même après tout ce temps.

_________________
What is happening to me?
I don't wanna live forever, 'cause I know I'll be living in vain and I don't wanna fit wherever. I just wanna keep calling your name until you come back home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1135-something-just-lke-th
Invité

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg Dim 15 Jan - 23:13


∞  ∞  ∞  ∞
{ There's some truths who are better hide }

"Tu ne veux juste pas en parler parce qu'il a tué une personne qui allait devenir père, tu t'es montré amie avec moi au lieu de me dire la vérité tu as préféré faire semblant et mentir." Mes mains jointes, je joue quelque peu avec mes bagues, impatiente que tout cela se finisse. Je soupire pour la énième fois. "Stop toi, vraiment, arrêtes ! Tu ne connais aucune des raison pour lesquels je ne tiens pas à en parler ! Ne te permets pas de me juger !" Mais, bien au contraire, au lieu d'arrêter là, elle continue. "Tu n'as rien à me dire vraiment ? Me comporter en adulte ? Ton père aurait du le faire il y a seize ans cela m'aurait évité d'élever ma fille sans son père compris ? Et ne me dis pas de comprendre parce que non je ne comprends pas comment on peut mentir aux gens de la sorte" Je n'ai plus aucune gêne à hurler maintenant car je suis hors de moi. "Tu as raison : mon père aurait dû ! Mais je ne suis pas mon père ! Je n'ai pas à payer pour lui et tu veux savoir pourquoi je ne t'ai rien dit ? Exactement pour cette raison. Parce que je savais que tu n'aurais pas eu la maturité de faire la part des choses ! Et visiblement je n'avais pas tord." Je ne supporte pas qu'on me tienne responsable de la sorte. Je n'ai strictement rien fait. Je n'ai jamais conduit en état d'ivresse. Je n'ai jamais causé la mort de personne ! "Une vieille histoire .. bah oui il est mort on en parle plus c'est ça pour toi ?" Qu'est-ce qu'elle veut que je lui dise au juste ? Je ne comprends pas bien. "Et bien oui, exactement ! Ça s'appelle aller de l'avant ! Tu devrais essayer des fois, ça t'éviterait de te comporter comme une névrosé !" Les mots sortent de ma bouche sans que je puisse les contrôler. "Tu n'as rien fais sainte Meg, fille parfaite, je devrais même te donner une médaille pour ton honneur et ton respect des gens qui t'entourent, fiches moi la paix c'est bien clair ? Je ne veux pas être amie avec quelqu'un qui me cache des choses aussi importantes, hors de question surtout quand sa touche ma fille et ma vie et ce sujet là." "Tu sais quoi ? Ne soyons pas amies ! Et d'ailleurs, on va s'arrêter là, d'accord ? Je ne vais supporter que tu me parles comme à une moins que rien parce que tu ne supportes pas ce que mon père a fait. Je mérite mieux ! Au revoir. J'ai un rendez-vous auquel je dois impérativement assister. Et surtout à tout sauf bientôt." Je pars alors comme une furie vers l'ascenseur sans même me retourner.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg

Revenir en haut Aller en bas

There's some truths who're better hide ◊ Johanne & Meg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bonne fête, Hide-hime. [Pv]
» [Mai] Taeyang Hide Doubt Version
» All we do is hide away {Dranna}
» Chimère # I know you suffered But I don't want you to hide It's cold and loveless I won't let you be denied
» Un cadeau pour maman? Menteur! ft.Hide-sama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our deepest fear :: VIDEO GAMES :: 
Goodbye my lover
 :: 
Version S.F
 :: 
les rps
-