FERMETURE DU FORUM : http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1309-fermeture-du-forum#18895

Partagez|

No. 11 - Une visite inattendue (Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
fearful
+ âge : 19 ans
+ messages : 53
+ arrivée le : 19/03/2017

MessageSujet: No. 11 - Une visite inattendue (Amber) Jeu 23 Mar - 15:07

La plupart des jeunes de mon âge fuyaient la solitude. Peut-être en avaient-ils peur ? Pour ma part je dois admettre que je vivais plutôt bien avec le fait de me retrouver seul. Si pour certains se retrouver à la maison, et devoir plonger le nez dans un bouquin, se voulait un supplice pour ma part c’était plutôt de me retrouver en boîte avec une horde de gens qui me semblait être le pire des calvaires. Chacun son truc après tout.

J’étais en pleine lecture, installé sur mon sofa, lorsque vers l’heure de 21 heures je reçu un message texte pour le moins étrange. C’était le moins que je puisse dire. ‘’ Coucou mon chou tu sais que j’aimerais bouffer ta baguette ? ‘’ Mon Dieu que de vulgarité, jamais on ne m’avait tenu des propos se vouant aussi direct et empreint d’une folle obscénité. Je me demandais bien qui cela pouvait bien être, d’ailleurs il m’était impossible d’en savoir d’avantage à propos de la personne derrière le message puisque le tout m’avait été envoyé anonymement. Rien n’apparaissait sur l’écran de mon téléphone si ce n’est que ces quelques mots à mon endroit.

Tentant de me concentrer sur ma lecture je m’efforçais de ne plus trop penser à ce message texte, bien que je ne parvinsse pas à le chasser totalement de mes pensées, et puis voyant que mes efforts se voulaient pour le moins inutile je finis par fermer et ranger mon bouquin pour ensuite allumer le téléviseur et prendre place sur le sofa. Un peu d’abrutissement : voilà ce qu’il me fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1172-la-vie-est-vraiment-s
avatar
fighters
+ âge : 29 ans
+ messages : 30
+ arrivée le : 19/03/2017

MessageSujet: Re: No. 11 - Une visite inattendue (Amber) Sam 25 Mar - 16:21

De temps en temps, je travaillais chez moi sur des vêtements que j'adorais. J'observais fièrement le parfait top épaule dénudées en jean, ma dernière création. Là, je pensais à Carter admirant mon haut et ma personne. Je désirais davantage que le fait d'être contemplée par ce beau brun. Je voulais le posséder corps et âme pour parvernir à mes fins. Il était la proie idéale pour m'ammener vers la gloire et la fortune espérée puisqu'il était le fils du président. Je lui avais offert d'exquises attentions étant une tata particulière alors que j'étais fiancée à son oncle. Depuis, ayant réalisé mon erreur puisque l'enfoiré était pauvre et l'ayant largué à l'approche du mariage, je m'étais concentrée sur ce beau gosse en l'éloignant des obstacles en jouant la confidente sur ma ville et mon désir de renouveau pour l'apâter. J'avais réussi vu qu'il se trouvait non loin de mon appartement. Je devais passer à la vitesse supérieure. Je comptais lui envoyer des messages anonymement afin de l'intimider. Il sera dérouté qu'en venant à l'improviste, je jouerai celle prenant des nouvelles et à l'écoute en me rapprochant lentement pour l'attendrir. Je serai protectrice et malicieuse pour le piéger.

Je me préparai en ajoutant à mon top une jupe fendue au niveau de la jambe droite et un maquillage sobre pour le troubler lors de mon arrivée. J'étais prête pour amorcer mon plan. Je pensais à l'effet que ça causerait et cela me satisfaisait pleinement. La suite de ma stratégie sera facilitée pour réussir mon objectif. Je pris mon portable sur ma commode en envoyant anonymement ce message osé. J'aimais déstabiliser et avec ce bellâtre, j'étais inspirée. J'en programmais un autre qui était « je la prendrais de haut en bas, de bas en haut, à moitié, simplement le bout ma partie préférée et de toutes les manières que tu n'oses imaginer chéri. Tu es à moi. » pour l'arrivée dans un quart d'heure pour le rendre vulnérable et garantir ma couverture. Ainsi, il sera perdu et je pourrai ne faire qu'une bouchée de ce canon.  

Partant de chez moi, j'arrivais rapidement devant la porte de l'appartement de Carter. J'entendais le bruit de la télévision mais pas venant d'autres personnes ce qui était encourageant. Seulement, je devais vite le voir. Je savais qu'il fallait au premier coup d'oeil le désarçonner. Dès que je le verrais, le mieux était de jouer l'inquiète du fait de n'avoir pas eu de ses nouvelles depuis un moment en usant d'une moue angélique pour le toucher.  

Je frappai à la porte espérant apercevoir son visage angélique. Je devais amorcer ma manœuvre. Je serai prévenante pour l'amadouer.

Bel ange c'est moi, tu es là ? Je laissai transparaître mon inquiétude avec ma voix pour l'attendrir. Ca m'inquiète, ça fait un moment que je n'ai pas eu de tes nouvelles. Selon comment j'allais le trouver, j'adapterais mon approche.  

Pour avancer, je devrai l'amener à se confier. Venir pour lui comme l'écouter était adaptée. Progressivement, je me rapprocherai et il m'appartiendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1174-you-re-my-own-destiny
avatar
fearful
+ âge : 19 ans
+ messages : 53
+ arrivée le : 19/03/2017

MessageSujet: Re: No. 11 - Une visite inattendue (Amber) Sam 8 Avr - 19:45

Regardant la télévision, utilisant la télécommande afin de passer d’une chaîne à une autre, ce message texte au caractère pour le moins inopportun semblait vouloir quitter mon esprit un peu comme s’il ne s’agissait plus que d’un lointain et obscur souvenir. Soudain la stupeur me gagna de nouveau lorsqu’un message texte, de source tout aussi anonyme que le message précédent, fini par s’afficher sur l’écran de mon appareil.

‘’ Ton petit cul m’appartient chéri, je te recommande fortement de ne pas l’oublier. Crois-moi si je ne peux pas t’avoir personne ne t’aura. Ne me force pas à te faire du mal, tu risquerais fort de le regretter ‘’

Si le premier message avait été de nature à m’effrayer je dois admettre que le second, pour sa part, se voulait de nature à me glacer le sang. Mon cerveau semblait vouloir aller dans toutes les directions tellement mon imagination vagabondait et devenait de plus en plus fertiles. N’ayant de cesse de me demander qui pouvait bien me faire un tel coup je me mettais à échafauder plus d’une théorie toutes aussi folles les unes que les autres.

Tétaniser, totalement rongé, par la peur je ne pensais plus à rien d’autres que ce qui venait de se produire et fixant l’écran de mon téléphone je ne pensais plus à rien d’autres. J’en perdais la raison, j’en devenais obsédé, si bien que je ne portai pas la moindre attention à ce qui pouvait m’entourer.

Lorsque la belle Amber sonna à la porte, en appuyant sur la sonnette d’entrée de son index parfaitement manucuré, je n’eus pas la moindre réaction étant trop absorbé par la situation et c’est en entendant sa voix tout aussi exquise que sensuelle que je compris qu’elle venait d’entrée en faisant comme chez elle fidèle à son habitude.

Je suis ici dans ma chambre. Je la sentais inquiète et je ne voulais pas qu’elle se mette à se faire du souci à mon égard, je stressais déjà à fond avec cette connerie de messages anonymes je ne comptais pas en ajouter en l’inquiétant outre mesure. Je sais, et je m’en excuse, c’est que je n’ai pas eu un seul instant à moi. Lui adressant un léger sourire, en la voyant passer le cadre de la porte de ma chambre je tapotai la place à ma droite afin de l’inviter à venir me rejoindre sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1172-la-vie-est-vraiment-s
avatar
fighters
+ âge : 29 ans
+ messages : 30
+ arrivée le : 19/03/2017

MessageSujet: Re: No. 11 - Une visite inattendue (Amber) Jeu 13 Avr - 9:59

Penser à Carter m'inspirait des idées indescriptibles. Je rêvais qu'il soit obsédé par ma personne. Il n'était pas question de le laisser s'éloigner. Déstabiliser était comme confectionner des vêtements, tout un art et j'y excellais. Sa réaction me réjouissait que je devais continuer. En étant près de lui, je comptais jouer la personne prenant soin de son bien-être et l'entreprenante pour le piéger. Je serai attentionnée et coquine pour atteindre mon objectif.

J'étais rentrée sans attendre un mot du bellâtre. Je raffollais de lui rendre visite à l'improviste. Je devais garantir que mon plan réussisse et continuer de jouer l'inquiète. Je serai attentionnée pour l'attendrir.

J'arrive. Je laissai transparaître le fait d'être désorientée pour l'émouvoir.

J'obtins satisfaction en entendant cette voix envoûtante. J'avais réussi avec les messages qu'il fallait passer aux choses sérieuses. La première impression laissait une trace inoubliable. Alors, être bienveillante et entreprenante était l'idéal pour réaliser mon rêve de gloire et de fortune. Je comptais jouer de mon corps en étant prévenante pour le dérouter. Je serai à son écoute et malicieuse pour le désorienter.

Arrivant devant sa chambre, je l'observai effleurant le bas de mon corps avec mon pied pour l'envoûter. Je désirais troubler ses pensées comme personne. En entendant ses mots, il était irrésistible que je rêvais de ressentir ses douces attentions. Je basculai mes cheveux sur le côté effleurant subtilement ma poitrine pour le désarçonner. Je serai bienveillante et envoûtante pour le déstabiliser.

Ne t'en fais pas beau gosse, l'important c'est que l'on se soit retrouvés. Et d'ailleurs, on va rattraper le temps perdu. Je voulais troubler cette apparition. Il m'attirait que je désirais ressentir la chaleur de son corps contre le mien dans un moment mémorable. Je devais accentuer ma stratégie en jouant sur la tentation pour l'ébranler. Je serai entreprenante et à son écoute pour l'ensorceler.  

J'étais rentrée dans la chambre en roulant des hanches sensuellement et insistant sur la partie fendue de ma jupe pour le dérouter. J'aimais le jeu et le contrôler. C'était grisant. Puis cette invitation avec ce sourire charmant comme sa main tapotant le lit était une bénédiction que je devais saisir. Je vins vers le lit avançant dessus telle une féline, laissant entrevoir peu à peu ma poitrine et l'embrassant coquinement près de ses lèvres pour le faire frémir. J'adorais marquer les esprits. Je titillais son menton avec mon index lui souriant malicieusement pour l'envoûter. Je serai tentatrice et prévenante pour le piéger.

Tellement charmant et prévenant ce beau prince sous mes yeux, je rêve de savoir ce qu'il a fait de beau. L'apâter était un moyen d'atteindre mon but. Je m'approchai de lui effleurant finement sa main pour l'hypnotiser. Je voyais l'occasion de l'influencer avec une proposition pour le captiver. Et si tu éteignais cette télévision afin que l'on se regarde un film trésor ? Je mordillai mon index coquinement pour l'apâter.  

Pour réussir, je devrai le pousser dans ses retranchements. La proposition m'ammènera, comme ma stratégie, vers mon plus grand souhait. Ainsi, il sera mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1174-you-re-my-own-destiny
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: No. 11 - Une visite inattendue (Amber)

Revenir en haut Aller en bas

No. 11 - Une visite inattendue (Amber)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Une visite inattendue [PV Kira]
» Une visite inattendue. (Zoé)
» Une visite inattendue [PV Garkach et Khaad ]
» Visite inattendue [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our deepest fear :: La Nouvelle-Orléans :: 
Canal Street
 :: 
Habitations
-