FERMETURE DU FORUM : http://ourdeepestfear.forumactif.org/t1309-fermeture-du-forum#18895

Partagez|

Demons always return • Heaven C. Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: Demons always return • Heaven C. Blake Dim 23 Oct - 22:09

Demons always return
Heaven C. Blake & Kahlan E. Romanov

La jeune femme avait longtemps lutté contre ses envies de sombrer à nouveau dans le néants de ses sombres pensées. Kahlan voulait se laisser aller, choisir la facilité afin d’oublier ce poids qu’elle portait à présent sur ses épaules. Une révélation l’avait ébranlée plus qu’elle ne se l’était imaginée. Cette révélation avait détruit ses idéaux de s’en sortir et d’aller en cure de désintoxication afin de pouvoir vivre une vie saine et à peu près normale. Mais non, ses résolutions avaient volées en éclats, et bien qu’elle ait lutté le plus de temps possible, le naturel était revenu en grande force, laissant Kahlan en proie à ses démons et ayant envie de se détruire plus qu’elle ne l’était déjà.

Seule dans son appartement, assise sur son canapé à regarder les débilités qui passaient à la télé, la jeune femme essayait de freiner son envie, de se dire qu’elle pourrait surmonter cette épreuve. Découvrir l’existence d’un frère, enfin demi-frère, ce n’est pas si mal, elle n’est plus seule dans ce monde, mais non, ça avait eu l’effet inverse sur la brune. La rancœur qu’elle éprouvait à l’encontre de son géniteur s’était accrue, et depuis qu’elle avait rencontré son demi-frère la jeune brune s’était complètement refermée sur elle-même. Les répétitions avec son groupe, qui avaient le don de lui donner le sourire ne lui faisait plus plaisir, et son moral était morose acariâtre.

Puis, elle se décida à envoyer un message à Heaven, son dealer. Ca faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, et pour cause elle voulait s’en sortir, mais là son cerveau était en train de la rendre folle et elle voulait pendant un temps ne penser à plus rien, laisser son esprit vagabonder et perdre toute notion de temps. L’infirmière lui avait donné rendez-vous dans une ruelle sombre de Riverside, une où ils avaient l’habitude de se rencontrer, où personne ne les ennuieraient, surtout pas à trois heures du matin. Kahlan se prépara donc, passant rapidement un jean et un simple t-shirt noir. Elle mit son manteau avant de finalement sortir de son petit appartement en se dirigea vers le lieu du rendez-vous.

En chemin, elle regarda les différentes personnes encore présentes en rue. Des jeunes qui sortaient de boite de nuit essentiellement, tous plus bourrés les uns que les autres. Un maigre sourire se dessina sur ses lèvres, dans quelques instants, elle aussi allait pouvoir rejoindre cet état d’euphorie, et elle n’en était que plus heureuse. Kahlan arriva quelques instants avant Heaven, ce qui lui permit de vérifier que la ruelle était non-fréquentée, qu’ils ne seraient pas dérangés pendant leur transaction.

Bien que l’idée de sombrer à nouveau dans ses démons la terrorisait d’une manière, elle qui s’était promis de s’en sortir, ça lui donnait aussi un sentiment d’être vivante. Elle pouvait elle-même contrôler ce qu’il se passait dans sa vie. Elle jouait avec la vie et la mort, sachant quelle dose pouvait être létale ou non. Cette façon de côtoyer la mort si proche pouvait avoir un effet euphorisant sur la brune, qui se sentait toujours plus vivante quand elle sortait de la torpeur amenée par la drogue.

Finalement, elle aperçut une ombre au loin, et se douta à la démarche que ça ne pouvait être qu’Heaven.

>>Bonsoir, lui lança-t-elle lorsqu’il fit assez proche.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Demons always return • Heaven C. Blake Mar 25 Oct - 11:03


KAHLAN ♠ HEAVEN


Heaven essayait d’entretenir son corps quand la forme lui permettait. Même quand la santé n’était pas au beau fixe, il se forçait à se sculpter. La trithérapie sensée l’aider à mieux supporter le VIH, lui occasionnait beaucoup d’effets secondaires : vomissements, nausées, pertes d’appétit, perte de poids, augmentation de la cholestérolémie, et apparition de graisse autour de la zone abdominale étaient ce qu’ils subissaient au quotidien. Il était souvent dénutris, et pourtant, le gras arrivait quand même à s’installer au niveau de l’abdomen. C’était un effet secondaire connu. Il n’avait pas le choix de faire attention à son alimentation et à sa condition physique pour lutter contre cet aspect disgracieux.

Il était consommateur d’alcool, mais il arrêtait lorsqu’il s’apercevait que sa condition physique l’obligeait à prendre soin de lui. Les infirmières et les médecins qui le suivaient lui déconseillaient de se fatiguer encore plus, sa maladie le faisait déjà assez, mais comme à son habitude, il ne préférait rien écouter. Il était persuadé que lui seul savait ce qui était bon pour lui.

Alors qu’il était hospitalisé en soins intensifs, il n’oubliait jamais que sa prise en charge avait un coût très élevée, et qu’il n’avait d’autre choix que de travailler bien que sa santé ne lui permettait pas. Il devait rencontrer une cliente ce soir. Il la connaissait, c’était une cliente régulière, complètement accro à la drogue qu’il lui vendait.

Les infirmières avaient terminé leur ronde. Le jeune homme sortit de ses couvertures, et s’activa à enfiler ses vêtements. Il préférait généralement porter des couleurs sombres afin de mieux s’adapter à l’environnement noircit par la disparition du soleil. Les flics auraient plus de mal à le chopper s’ils devaient les prendre sur le fait. Il n’oubliait jamais de porter aussi une capuche, afin de dissimuler du mieux possible son visage.

Ils se retrouvèrent à leur point de rendez-vous habituel : une ruelle plutôt désertée de Riverside. En même temps, beaucoup de rues étaient vidées à cette heure avancée de la nuit. Elle était déjà là lorsqu’Heaven se fit apercevoir. Il s’approcha d’elle, les mains dans ses poches.

« - Hey, t’as ma thune ? répondit-il en regardant autour de lui.

il sortit la drogue de sa poche et la plaça sur la paume de sa main pour lui montrer.

- Comme d’habitude pour le grammage, ajouta-t-il pour faire valoir son honnêteté. »

Beaucoup de dealeurs de drogues arnaquaient leurs clients. Ils ne faisaient pas partis de ceux-là. Il ne faisait pas de cadeau pour autant, tout était pesé au gramme près afin que le client soit satisfait. Remarquer sa franchise à ce sujet lui attirait plus de consommateurs, désireux de ne plus se faire avoir et de ne plus se faire tabasser parce qu’ils avaient eu la maladresse de demander leur dû.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Demons always return • Heaven C. Blake Ven 28 Oct - 22:30

Demons always return
Heaven C. Blake & Kahlan E. Romanov

Replonger avait été une facilité pour la jeune femme, de cette manière, elle évitait une fois de plus la dure réalité de la vie, fuyait ses problèmes tandis que ses pensées se noyaient dans la drogue. Kahlan savait que cette solution n’était pas la meilleure, qu’un jour elle allait devoir apprendre à faire face à tous les obstacles que la vie à dressés en face d’elle. Cependant, la brune ne voulait pas le faire tout de suite ne se sentant pas encore prête à affronter ces atrocités, et tout ce qui en découle. Fuir était tellement plus simple pour elle.

Bien que Kahlan ait lutté assez longtemps contre son envie folle de replonger dans la drogue, elle y avait finalement cédé. Rapidement, elle avait contacté Heaven, le seul à qui elle faisait assez confiance pour acheter ses doses. La brune avait eu plusieurs dealers par le passé, tous n’étaient pas forcément des personnes de confiance, et beaucoup d’entre eux l’avaient usurpée sur la marchandise, mentant sur le dosage des paquets qu’ils vendaient, ou tout simplement coupaient leur doses. Kahlan avait confiance en Heaven, il ne mentait jamais sur le grammage ce qui était une très bonne chose pour la brune. De plus, l’infirmière devait bien avouer qu’elle était accros à ce que vendait le brun, ce qui faisait deux bonnes raisons de l’appeler.

En chemin, les yeux de la russe passaient de femme en femme. Kahlan essayait de passer doucement à autre chose, et commencer à regarder d’autres corps de femme était certainement un signe qu’elle se remettait doucement de la perte d’Alya. Du moins, elle l’espérait. Sur son chemin, l’infirmière avait donc croisé quelques belles femmes, sans que pour autant elles soient à l’image de ce que voulait la brune. De plus, ses pensées étaient souvent tournées vers cette jeune femme à la peau noire qu’elle avait rencontrée quelque temps auparavant.

Arrivée sur le lieu du rendez-vous quelques temps avant, elle patienta en fumant rapidement une clope, et lorsqu’elle le vit arriver, Kahlan le salua en enfouissant ses mains dans ses poches à la recherche de l’argent qu’elle allait devoir à Heaven.

>>Bien sûr, répondit la brune en lui donnant l’argent en main discrètement.

Lorsqu’elle avait décidé de plonger à nouveau dans cet enfer, Kahlan n’avait pas pensé à la quantité qu’elle voulait, essayant juste d’échapper momentanément à ce qu’elle vivait. Rapidement, elle fit taire les voix en elles qui lui demandaient d’être responsable, de ne prendre que sa dose habituelle. Elle soupira, avant de répondre :

>>Non, tu peux mettre un peu plus que d’habitude.

Ce n’était pas dans ces habitudes. Bien qu’elle était complètement accros, Kahlan avait toujours réussit à garder un contrôle sur sa consommation, n’achetant pas des grosses doses. Ce soir, c’était différent pour la brune, comme si elle devait rattraper son abstinence de ces dernières semaines. Envolées ses idées de se faire aider, de s’en sortir dignement et d’être cette femme bien qu’Alya aurait souhaité connaitre. Kahlan retombait dans ses travers, s’enfonçant plus dans son addiction.



© Gasmask

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: Demons always return • Heaven C. Blake Sam 29 Oct - 14:20


KAHLAN ♠ HEAVEN


Heaven avait du mal à gérer sa colère mais il essayait avec ses clients. Son but était de les faire revenir, donc il devait prendre sur lui, rester poli et disponible pour ces personnes malades. A moins que celle-ci n’essaye de l’entuber en lui disant qu’elle n’avait pas l’argent sur elle, ou qu’elle allait le payer dans les jours à venir. Cela n’avait jamais marché et ne marcherait jamais. Cela avait juste le don de le faire sortir de ses gonds qui se résultait par de la violence verbale et physique. Il n’avait plus assez de force en ce moment pour se battre, donc il espérait que ses clients ne le chercheraient pas. Son état n’allait pas l’empêcher de se faire respecter, mais les conséquences n’allaient pas tarder à se faire voir, et le tenir au lit pendant plusieurs jours : en d’autres termes, plusieurs jours sans argent. C’était son seul revenu. La plupart des gens pouvaient imaginer qu’il aurait pu obtenir une aide de l’état pour ses soins mais même pas. Il devait se débrouiller tout seul, comme à son habitude.

Sa cliente était la plus fidèle et la plus réglo qu’il connaissait. Il n’avait jamais eu à s’inquiéter du paiement, surtout les fois où elle achetait beaucoup de drogues en un rendez-vous. D’ailleurs c’est ce qu’elle comptait faire à ce moment présent lorsqu’elle lui donna l’argent. Heaven s’en voyait content et satisfait intérieurement. Cela faisait plus d’argent, donc moins de problèmes pour lui. Il se fichait de savoir le pourquoi du comment elle avait plongé là-dedans et le pourquoi du comment elle voulait augmenter sa dose : cela ne le regardait pas, chacun avait ses raisons, et personne n’avait à lui rendre de compte, comme lui avec ses clients d’ailleurs.

Le jeune homme ajouta une vingtaine de grammes en plus.

« - Ca te convient en quantité ? Sinon je peux en mettre plus ! C’est de la bonne celle-là, tu vas vivre un trip d’enfer qui vaut le coup ! le persuada-t-elle. Je sais pas si j’en aurais encore dans la semaine tellement elle part vite donc profite en pour en acheter ! ajouta-t-il. »

Il voulait qu’elle cède à l’appel de la drogue. Heaven savait que cet appel était difficile à éviter tant il était insistant. Il connaissait les toxicomanes par cœur et savait comment les faire chavirer en sa faveur. C’était de la manipulation, mais Heaven préférait appeler cela du commerce.  Il ne mentait pas, il était vrai que la drogue qu’il vendait avait une bonne réputation. Il n’en consommait pas, mais pouvaient se fier aux retours positifs de ses consommateurs avertis.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Demons always return • Heaven C. Blake

Revenir en haut Aller en bas

Demons always return • Heaven C. Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Aristide Peaceful Return: The ball is Now in South Africa’s Court!
» HIGHWAY TO HEAVEN ♥ welcome in New Heaven
» Présentation Mike Blake
» Stairway to Heaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our deepest fear :: VIDEO GAMES :: 
Goodbye my lover
 :: 
Version Seattle
 :: 
Les rps
-